Cours d'expression et de lecture de l'Université de Médine

Rédigé par ruspect le 28 janvier 2014 | Classé dans Autres livres

2 commentaires

La pédagogie utilisée convient à tout débutant ayant appris l'alphabet seul ou au sein d'une structure et désirant enrichir son vocabulaire.

Au fil des leçons, vous allez acquérir la technologie islamique du Coran et de la Sunnah et des expressions couramment employées (au restaurant, chez le médecin,...).

En outre, nous avons souhaité vous offrir tous les outils pour vous permettre de comprendre les versets Coraniques, les Hadiths, les textes et conférences des savants.

Jàngal sa diine ci Wolof, Apprends l'Islam en Wolof

Rédigé par muslim le 25 novembre 2013 | Classé dans Islam, Jurisprudence (Fikh), Soufisme (Tassawuf)

4 commentaires

Ceci est un livre écrit intégralement en wolof pour inciter les musulmans wolophones à apprendre leur religion dans leur langue nationale. 

C'est un livre où l'on nous apprend ce que sont la foi, la purification, la prière, le jeûne, l'aumône légale, le pélerinage, le petit pélerinage, le mariage, le divorce, l'ensevelissement du mort, le veuvage, le commerce islamique et le soufisme et le tout totalement en Wolof. 

Basé sur le rite Mâlikite et inspiré des livres comme Jawharu Nafiis, Majmahu Nuurayni, Tazawudusixaar,  Quuratoul Ayni, Risâla, Matn Ibn Achir et Al Akhdariyou. 

Un livre qui interessera toute personne désireuse d'apprendre la langue wolof et en même temps la religion musulmane.

La Médecine Prophétique

Rédigé par muslim le 24 novembre 2013 | Classé dans Islam

6 commentaires

4 choses détruisent le corps :

4 choses sont réjouissantes :

4 choses obscurcissent la vue :

4 choses renforcent le corps :

4 choses raidissent le visage et le fait perdre sa lueur :      

4 choses intensifient la lueur du visage :

4 choses apportent les biens :

4 choses empêchent les biens :

4 choses nuisent à la compréhension et à l’intelligence :

4 choses qui augmentent la compréhension :

 Ce qui nuit à la raison :

4 choses engendrent la haine et l’aversion :

La Dimension Spirituelle et Culturelle de la Tariqa Tidjaniyya

Rédigé par muslim le 24 novembre 2013 | Classé dans Tidjaniyya, Soufisme (Tassawuf)

3 commentaires

Définition, historique, composantes, pratiques…" (…) l’ouvrage de 3 tomes fait "un tour d’horizon de tout ce qui permet au jeune disciple de bien comprendre la tarîqa et de bien la pratiquer" (…) « Tous les thèmes qu’il évoque sont en étroite relation avec la tarîqa (secrets, pratiques, litanies, portée mystique de la salâtul fâtihi, portée mystique de la djaw’haratul kamâl, la place des hommes de Dieu (al-awliyâ), des formes d’invocation extraites du Coran et de la Sunna…) », rapporte une note du traducteur. 

Le livre de Thierno Hammadi Bâ "a passé en revue tout ce qui fait le charme de la tarîqa tidjâniyya : sa définition, l’origine du wird tidjâne, les pratiques quotidiennes comme hebdomadaires (wazîfa, lâzim, hadratul djuma’a, …), la courbe de vie de Cheikh Ahmad Tidjâne Chérif, les arcanes et litanies, les invocations de haute portée spirituelle, l’identité véritable du saint messager de Dieu, l’identité des hommes de Dieu », précise la présentation.

Né en 1948 au Fouta Toro, Thierno Hammadi Bâ, communément appelé Thierno Ousmane Djiba Bâ, a fait ses études auprès de l’érudit de Mboyo (département de Podor), Thierno Hammé Sall. "Après ce premier parcours, il se retrouva entre les mains du savant, Abdoul Aziz Dia (…). 

Ceci est Licite, Cela est Illicite ou hadha halal wa hadha haram

Rédigé par muslim le 24 novembre 2013 | Classé dans Islam, Hadiths

2 commentaires

Ceci est licite, cela est illicite dans la relation entre l'homme et son Seigneur, l'homme avec soi-même, et avec son semblable...

Pour en savoir plus :

Le rapport entre la Chari’a et le Fiqh

S’il est vrai que la Chari’a a donné naissance au Fiqh, il n’est pas moins vrai que le Fiqh a clarifié et développé la Chari’a. La Chari’a constitue une masse de règles et de méthodes inépuisables. Le Fiqh ne cesse de puiser de la Chari’a, grâce à ses méthodes d’interprétation et de déduction, les réponses à toutes les questions et les solutions à tous les problèmes. La Chari’a comporte des règles rigides, invariables et des règles souples pouvant s’adapter à tous les milieux et à toutes les circonstances.

Le Fiqh est l’instrument d’adaptation de ces règles aux différents problèmes et faits sociaux. Les sources fondamentales du droit musulman sont en principe le Coran et la Sunna. Outre le consensus qui est né à l’époque des compagnons du prophète, le Fiqh a déduit du Coran et de la Sunna des instruments d’analyse et d’interprétation qui deviennent, elles aussi, des sources de droit : Il s’agit du jugement préférentiel (Istihsân), l'utilité ou l'intérêt absolu (al-maslaha al-mursala), la coutume ou l'usage, la prise en compte du principe ou du fait établi (istishab al asl), l'analogie (al-qiyas), la tradition du compagnon, certaines règles non abrogées de la loi ancienne.

 

précédente page 2 sur 12 suivante »

Catalogue des livres

Derniers commentaires

Derniers livres

Mots clés

Arcanes, Biographie, Conversion, Coran, EMI, Education, Education et Purification de L' Âme, Enfer, Exhortations, Fiqh, Illumination, Mort, Médecine, Médecine Islamique, Noms Divins, Paradis, Paradis et Enfer, Rêves, Sagesse, Sexualité,